Que choisir : un adoucisseur ou un filtre anticalcaire ?

Que choisir : un adoucisseur ou un filtre anticalcaire ?

Que choisir : un adoucisseur ou un filtre anticalcaire ?

L’eau calcaire peut rapidement abîmer vos canalisations et le tartre peut obstruer voir boucher vos canalisations. Vous avez peut-être subi plusieurs fois cette situation et devoir effectuer à chaque fois un débouchage de canalisation est très fatiguant. Pour en finir avec vos problèmes de tartre, vous pouvez alors avoir l’intention de vous tourner vers une installation pour retirer le calcaire de votre eau. Mais quelle solution choisir, peut-être un adoucisseur ou un filtre anticalcaire ?

L’adoucisseur

L’adoucisseur est un appareil à installer, qui a pour but de réduire la dureté de l’eau, c’est-à-dire sa teneur en minéraux. L’appareil est volumineux et nécessite l’intervention d’un professionnel. Au niveau de l’entretien, la cartouche est à changer environ une fois par an. Il existe deux types d’adoucisseurs :

  • L’adoucisseur à résine : l’eau passe sur des billes de résines, sur lesquels se fixent les ions de calcaire (carbonate de magnésium et de calcium). Il nécessite de l’électricité pour fonctionner et rejette chaque jour 10% de l’eau qu’il consomme. L’eau perd ainsi de ses minéraux.
  • L’adoucisseur au CO2 : il fonctionne également à l’électricité et injecte du CO2 dans l’eau. Le CO2 entre en réaction avec les ions de calcaire et les rend solubles, évitant que ceux-ci ne s’incrustent dans les canalisations.

Attention cependant, l’adoucisseur ne rend pas l’eau potable ! Seul le filtre le peut ! Il s’agit de la solution à adopter si la teneur de votre eau en calcaire vous rend vraiment la vie infernale et bouche sans cesse vos canalisations.

Le filtre anticalcaire

Le filtre anticalcaire se présente comme une cartouche contenant des polyphosphates, vissé sur l’arrivée d’eau de votre choix. Le film ne supprime pas les ions de calcaire présents dans l’eau et c’est là la première grande différence avec l’adoucisseur. Il les empêche juste de se déposer, à partir du moment où l’eau travers le filtre. À la différence de l’adoucisseur, le filtre rend votre eau potable ! Suivant la teneur de votre eau en calcaire, le filtre doit être régulièrement changé. Autre grandes différences : ils sont bon marché et ne consomment rien, ni électricité, ni eau, ni autre chose. Cependant, puisque le filtre ne retire en rien le calcaire de votre eau, vous devez continuer à entretenir votre appareil sanitaire avec un bon produit anticalcaire. Pour choisir un bon filtre anticalcaire, renseignez-vous pour trouver un filtre agréé par les organisations sanitaires.

Les anticalcaires magnétiques et électroniques
Il existe enfin un dernier type de solution : les anticalcaire usant des dernières technologies ! Ces procédés ne demandent pas une installation complexe, mais ont tendance à être moins efficaces que les solutions précédentes.
Tout d’abord, l’anticalcaire magnétique. Celui-ci se présente comme un aimant à installer sur vos canalisations. L’aimant provoque un champ magnétique qui empêche au tartre de se déposer. Puisque son effet est localisé, il est nécessaire d’en installer plusieurs, à divers endroits de vos canalisations. Mais cette solution est assez aléatoire, car n’est réellement efficace que lorsque l’eau coule dans la canalisation.
L’anticalcaire électronique se présente sous la forme d’émetteur, posé comme les aimants sur la canalisation. L’appareil donne des impulsions électroniques qui empêchent au tartre de se déposer. Le grand inconvénient de cet appareil électrique c’est que l’on doit le raccorder au réseau électrique et qu’il faut savoir bien gérer sa puissance pour l’utiliser.

01.