Comment déboucher un évier ?

Comment déboucher un évier ?

Comment déboucher un évier ?

L’eau s’écoule mal voir plus ? Vous remarquez de mauvaises odeurs au niveau de votre lavabo ? Celui-ci est sans aucun doute obstrué. Dans ce cas, mieux vaut agir rapidement qu’attendre que la situation n’empire : il n’y a rien de pire que de se retrouver fasse à un évier totalement bouché où l’eau ne s’écoule plus du tout. Voici les conseils de votre plombier de Lyon sur le débouchage de canalisation pour savoir comment réagir dans le cas d’un évier obstrué.

Première étape : Nettoyez le siphon

Car la difficulté de l’écoulement de l’eau n’est pas toujours liée à une tuyauterie obstruée, vérifier l’état du siphon. Pour cela, munissez vous d’un seau à mettre en dessous du siphon et d’une paire de gant – les résidus du siphon sentent souvent mauvais. Dévissez votre siphon et videz-le dans le seau. Rebouchez soigneusement votre siphon en prenant soin de garder votre seau en dessous, puis tester si : 1) l’écoulement de l’eau est normal, 2) si la siphon rebouché est bien étanche. Au fil du temps, le siphon se remplit de débris en tout genre : cheveux, poils, restes de savon, etc. Ce pourquoi, pour éviter les mauvaises odeurs et assurer un écoulement normal, il est recommandé de le nettoyer régulièrement !

Deuxième étape : l’eau chaude

Malgré le siphon remis à neuf, l’eau continue à ne pas s’écouler convenablement ? Passez à l’eau chaude ! Pour cela il suffit simplement de bouilloire de l’eau, à la casserole ou bouilloire et de le verser petit à petit dans votre évier. Cette solution simple peut permettre de venir à bout de bouchon léger, par exemple ceux constitués ces restes de savon.

Troisième étape : la ventouse

La ventouse est également une solution efficace pour les bouchons légers. Pour une utilisation optimale, remplissez votre évier de manière à ce que le bas de la ventouse soit immergé. Ensuite apposez votre ventouse dans votre évier, en faisant attention à ce qu’elle soit hermétiquement posée, puis actionnez la jusqu’à ce que l’évier se vide. La ventouse permet de générer des appels d’air, qui ont pour conséquences de faire bouger le bouchon à l’intérieur de la tuyauterie. Si celui-ci est léger, cela peut suffit à le disperser. Une fois l’évier vidé, remplissez le de nouveau d’eau pour en étudier l’écoulement. Si celui-ci reste difficile, répétez l’opération. Vous pouvez recommencer autant de fois que vous le jugez nécessaire.

Quatrième étape : le furet

Si ni l’eau chaude ni la ventouse n’ont d’effet sur votre bouchon, c’est qu’il s’agit d’un bouchon dur. Dans ce cas il est temps d’avoir recours aux techniques mécaniques ! Le furet est une longue tige se terminant par une petite brosse ou un tire-bouchons. Pour l’utiliser, il faut le faire progresser dans votre tuyauterie en effectuant des mouvements rotatifs. Le furet devrait servir à percer le bouchon et à l’attraper pour le retirer ensuite. Encore une fois, réitérez l’opération autant de fois que nécessaire.

Conseil sur les déboucheurs chimiques

Si les déboucheurs chimiques peuvent apparaître comme la situation idéale, car très pratique, nous vous mettons en garde : l’inhalation des gaz du produit chimique est souvent très mauvais, certains produits peuvent brûler les mains et attaquer les parties plastiques de vos canalisations. Enfin, le déboucheur chimique n’est à utiliser qu’en très petit dose, car dans le cas d’un bouchon qui résiste à toutes vos tentatives, la présence de produits chimiques dans les canalisations pourrait compliquer la tâche du plombier venu en dépannage !