Les conséquences des problèmes de calcaire sur votre robinetterie

Les conséquences des problèmes de calcaire sur votre robinetterie

Les conséquences des problèmes de calcaire sur votre robinetterie

Le calcaire, ou tartre, est l’ennemie numéro 1 de votre plomberie. Votre plombier de Lyon vous recommande souvent d’installer des dispositifs anticalcaires et de procéder régulièrement à l’entretien de vos canalisations, pour en éviter l’installation. Pourquoi le calcaire est-il si néfaste ? Voici une liste non exhaustive des problèmes que vous pourriez rencontrer, liés à des dépôts de tarte trop importants dans votre tuyauterie et équipements ménagers.

Problèmes ménagers

L’eau calcaire n’est pas seulement néfaste pour votre plomberie, si votre eau est dure vous en ressentirez vous-même les conséquences. Par exemple, une eau très calcaire aurait pour effet de vendre votre linge rêche et de vous irriter lors de vos douches et bains. De plus, les dépôts de calcaire sont également inesthétiques et forment dans vos éviers et sur vos robinets des dépôts blancs. Enfin, les dépôts de calcaire peuvent abimer vos casseroles, bouilloires ou autres équipements de cuisine.

Problèmes sur les canalisations

Le calcaire peut provoquer divers problèmes dans vos canalisations, notamment pour les tuyaux où passe de l’eau très chaude. Les dépôts de tarte s’accumulent à l’intérieur de la plomberie et ont tendance à obstruer de plus en plus le passage de l’eau. Les conséquences les plus visibles sont que le débit de l’eau diminue et que la performance de vos appareils ménagers baisse, notamment pour les radiateurs. À cause de cela, vous avez besoin de beaucoup plus d’eau et de temps et donc vous consommer d’avantage. Enfin, un excès de dépôt de tarte peut même provoquer des ruptures de canalisations et donc des fuites d’eau !

Le calcaire et les douches

Les dépôts de calcaire ont des effets négatifs visibles sur les douches et surtout sur le pommeau de douche, en plus d’obstruer peu à peu les canalisations. Une eau dure aura pour conséquence d’accumuler le tartre dans les troues du pommeau et parfois empêcher tout simplement le passage de l’eau. Une eau qui circule mal, c’est une eau consommée en plus grande quantité ! Les douches entartrées dépensent donc à la fois plus d’eau et d’énergie et sont beaucoup moins écologiques, voilà pourquoi il est essentiel de les entretenir.

Savoir repérer une eau trop calcaire

Ces problèmes peuvent être liés à une eau trop calcaire. Comment le repérer ? La dureté de votre eau, c’est-à-dire sa teneur en calcaire, vous est toujours indiqué par votre fournisseur d’eau. Généralement, vous la trouvez sur votre facture d’eau et dans le cas échéant il suffit de la demander à votre fournisseur d’eau. On calcule la dureté de l’eau grâce au Titre hydrotimétrique (TH), noté °f en France. Le TH mesure la teneur de l’eau en magnésium et calcium. Un eau douce sera inférieure à 15°f, alors qu’une eau dure oscillera entre 15°f et 30°f. Au-delà de 30°f votre eau sera considérée comme très dure, c’est-à-dire très calcaire et risquera de vous poser problème. Quand votre eau dépasse 40°f il est nécessaire d’y remédier. Renseignez-vous auprès de votre plombier de Lyon pour savoir comment adoucir votre eau.