L’entretien des fosses septiques

L’entretien des fosses septiques

L’entretien des fosses septiques

La fosse septique, qui traite les eaux-usées, est maintenant interdite d’installation dans les logements neufs. Mais, en acquérant un logement, vous pouvez vous retrouver face à l’une de ces fosses. Il faut savoir que si les fosses septiques sont conçues pour être très résistantes, elles demandent tout de même un minimum d’entretien pour vous éviter de vous retrouver face à des désagréments comme de mauvaises odeurs ou pire, un débordement.

Une vidange régulière

On estime que la vidange est nécessaire à partir du moment où les boues arrivent à la moitié de la contenance de la fosse, soit tous les 2 à 4 ans. Pour effectuer la vidange, il faut impérativement faire appel à votre professionnel. Contactez donc votre plombier de Lyon pour expertiser votre fosse septique et en déduire si vous avez ou pas besoin d’une vidange dans l’immédiat. En outre, vous pouvez également vérifier l’état de votre cuve en insérant vous-même un bâton dans votre fosse pour étudier jusqu’à où montent les boues. La vidange peut être l’occasion de vérifier d’autres parties de votre fosse, comme le préfiltre qui doit impérativement être nettoyé, bien qu’on estime qu’il faut l’entretenir tous les 2 ans pour un fonctionnement optimale. Le bac à dégraisseur, lui, doit être lavé deux fois par an environ.

Le curage des canalisations

Le curage est un entretien essentiel, car il permet aux canalisations de continuer à fonctionner normalement et élimine les risques d’engorgement. En effet, une canalisation entartrée produit de l’hydrogène sulfureux, un gaz toxique qui abime les canalisations, même si celles-ci sont en béton, et dégradent les joints, pouvant provoquer une diffusion de mauvaises odeurs. À la longue, l’entartrage peut complètement bloquer le passage des eaux-usées. C’est pour cela qu’il faut déboucher ses canalisations. Le curage de canalisations est également une opération qui doit être effectuée par un professionnel car elle peut être délicate. Le curage a pour but d’éliminer et le tartre dans les canalisations et les déchets divers d’une manière générale. Pour effectuer le curage, votre plombier pourra avoir recours à deux techniques : le curages technique ou biologique. Le curage technique est l’utilisation d’un jet d’eau à forte pression pour nettoyer l’intérieur des conduits, alors que le curage biologique utilise des bactéries pour « manger » les déchets présents dans les canalisations et assainir l’espace.

La maintenant des filtres plantés

Les filtres plantés sont une solution d’assainissement individuel, alternative et surtout écologique ! Il s’agit de l’épuration par les plantes, comme cela est le cas dans la nature, dans les rivières, les lacs, etc. Les plantes se nourrissent des éléments indésirables, les faisant disparaître. Les bacs sont alors habités par des micro-organismes, comme dans les fosses septiques standards. Mais ici, pas de filtres, ce sont aux plantes de s’en occuper : des roseaux sont plantées au-dessus des bacs d’eaux-usées, assurant l’opération d’assainissement. Cette solution demande un entretien conséquent pour que vos filtres plantés fonctionnent durablement : après installation, il faut surveiller l’implantation des plantes qui filtrent durant les deux premières années et donc désherber régulièrement, ensuite tous les hivers il faut couper la partie supérieure des roseaux pour leur faire tenir le froid, enfin comme pour la fosse septique il faut procéder à des vidanges pour éviter que le niveau des boues n’entrave le processus. Si cette solution vous intéresse, demandez conseil à un professionnel !